Logo Spamela
  • Quel est le taux de faux positifs de Spamela ?

    Le taux de faux positifs de notre service antipourriel est quasi nul.
    Il s’agit du ratio : 1 / 27 000 000

     
  • Combien de temps conservez-vous les faux positifs ?

    Tous les courriels interceptés sont conservés pour une période de 30 jours. Ainsi, vous disposez d’un mois pour récupérer l’information désirée en accédant à la console de gestion.

     
  • Est-ce possible de consulter les pourriels interceptés?

    Oui. Notre console de gestion vous permet de consulter les pourriels interceptés et ainsi vérifier si un faux positif a été filtré par erreur (1 sur 27 000 000). Si c’est le cas, vous pouvez récupérer celui-ci et le transférer vers votre logiciel de courriel.

     
  • Comment se fait-il que je reçoive des pourriels qui proviennent de ma propre adresse courriel ?

    N’importe quel internaute peut mettre l’information qu’il désire dans le champ «  De/From » de son logiciel de courriels. Il est même possible de le faire dans Outlook. Il n’y a pas de mécanismes sur Internet qui vérifie l’authenticité du destinataire. Ainsi, même si un pirate ne peut pas «  récupérer » vos courriels personnels, il peut en « expédier » en toute facilité en utilisant votre identité.

     
  • Est-ce que Spamela filtre les virus et l’hameçonnage ?

    Absolument! Notre solution filtre :

    • les pourriels
    • les pourriels d’hameçonnage
    • les virus
    • les logiciels-espions
    • les PDF
     
  • Qu'est-ce que l’hameçonnage (ou le phishing) ?

    L’hameçonnage (phishing) est un type de falsification qui a pour but de voler votre identité. Ainsi, une personne malveillante tente d'obtenir des informations, telles que vos numéros de carte de crédit, vos mots de passe, vos numéros de compte ou autres informations confidentielles sous de faux prétextes. Ce type d'attaque se produit généralement par l'intermédiaire de messages électroniques non sollicités ou de fenêtres contextuelles.

     
  • Quel est le principe de l’hameçonnage ?

    Un utilisateur malveillant envoie des millions de messages falsifiés qui semblent provenir de sites Web connus ou de sites de confiance, tels que ceux de votre banque ou de votre gestionnaire de carte de crédit. Ces messages, et les sites Web auxquels ils renvoient, sont souvent si proches de l'original que de nombreuses personnes s'y trompent et communiquent de l’information personnelle qui sera ensuite utilisée contre elle.

    Pour rendre ces messages encore plus réalistes, les escrocs ajoutent une adresse électronique qui semble correspondre au site Web officiel, mais qui en réalité mène vers un site falsifié, voire une fenêtre contextuelle qui est une copie conforme du site officiel. Ces copies sont parfois appelées « sites Web usurpés ». Une fois sur ce type de site, vous risquez de donner davantage d'informations personnelles qui peuvent tomber entre les mains du créateur du site, qui pourra ensuite les utiliser pour faire de la fraude, demander une nouvelle carte de crédit ou voler votre identité.

     
  • Comment se fait-il que l’on reçoive toujours des pourriels, même protégé avec une solution telle que Spamela ?

    La plupart des solutions antipourriel sont efficaces de l’ordre de 90 à 95 %. Pour sa part, Spamela est efficace à 96 % et plus, ce qui représente un des taux de protection les plus élevés de l’industrie. Les solutions antipourriel ne peuvent pas être efficaces à 100% car les « hackers » trouvent constamment de nouveaux trucs, textes et technologies pour contourner les filtres en place. Plus une solution antipourriel s’ajuste rapidement pour contrer les dernières stratégies des pirates et plus son taux d’efficacité est élevé.

     
  • Où puis-je en connaître davantage sur l’ampleur de ce fléau ?

    Nous vous invitons à consulter la page intitulée « pourriel » sur Wikipedia.

     
  • Vous avez une question quant à notre solution antipourriel ?

    Contactez-nous !

    450-964-2268
    1 866 964-2268

Témoignage